Océinde construit le premier datacenter de l’île de La Réunion

Oméga 1 sera le premier datacenter de l’île de La Réunion. Construit par Océinde au Port, il devrait entrer en service au troisième trimestre 2024.

Doté d’un budget de 10 millions d’euros, le datacenter Oméga 1 construit par Océinde disposera de 1 MW pour alimenter jusqu’à 120 baies informatiques. Le datacenter sera situé dans la ville du Port, dans la zone d’activités économique et industrielle de l’île. Il offrira des services numériques et d’hébergement au profit de la construction de La Réunion numérique.

Le descriptif du projet (voir le document ci-dessous) est assez classique. Plus ambitieux sont les parties environnementales, avec pour cible un PUE de 1,38, certainement en occupation maximale. Une centrale solaire photovoltaïque en toiture devrait permettre de couvrir en énergie solaire entre 6 à 10 % de la consommation électrique du datacenter.

Plus original, le projet prévoit l’aménagement végétal du lieu pour lutter contre les
îlots de chaleur : des haies végétales, des îlots végétaux sur les surfaces perméables, des arbres à hautes tiges pour créer une canopée végétale, et des murs végétaux en façade pour l’isolation des parois.

Oméga 1 est également un projet très ambitieux du côté de la connectivité : créer « le sixième hub numérique mondial » a-t-on pu lire dans la presse outremer ! Moins que le datacenter lui-même, dont les capacités réduites semblent répondre à la cible locale, ce sera dans la capacité à faire atterrir des grands câbles sous-marins que cela se jugera. Certes, la position de La Réunion à la conjugaison des sous-continents indien et chinois, et en liaison avec le continent américain, permet de faire rêver…

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

à lire